Comment informer et adapter son alimentation à sa famille ?

Écrit par Floriane Caumont le 09/06/2020

On n'est jamais mieux servi que par soi-même. Toi qui veux tendre faire le zéro déchet fait les courses à ta façon. On ne peut pas forcer les gens à changer ses habitudes mais bon de mon point de vue ce n’est pas si contraignant et si difficile que ça.

Fait le d’abord pour toi, cela incite aussi à la curiosité. J’ai été incité par ma mère à faire mon adoucissant à base de vinaigre blanc et à me soigner avec les huiles essentielles. Laisse ton conjoint trouvé ses propres solutions ne le force pas à faire comme ça et pas comme ça, ça risquerait de le vexer.

Changer les choses quotidiennement progressivement pour éviter que cela devient énervant. Il faut du temps, de la communication et beaucoup de patience pour convertir toute sa famille au zéro déchet. Les arguments principaux sont la santé, le côté financier et la planète bien entendu.

J'ai posé la question à plusieurs personnes de mon entourage "pourquoi tu ne tends pas plus que ça vers le zéro déchet ?" Les réponses c'était parce que je ne suis pas assez informé sur le sujet, cela me paraît plus cher d'acheter en vrac et bio, parce que je n'ai pas le temps pour me lancer plus dans cette démarche. C'est à toi de contredire ces réponses et pour ça je vais t'aider un peu à travers cet article.

Le côté financier et santé

Crée-toi un tableau pour lui prouver que cela sera rentable à l’avenir.

Dans ce tableau tu fais une colonne maintenant et une colonne du futur. Quelques calculs qui donneront surement envie à ta famille et tes proches de faire des économies comme tu vas en faire.

Dans ce tableau tu ne mets pas que le côté financier d’ailleurs, tu parles aussi du fait qu’il y aura moins de sucre dans celui-là plutôt que celui-là. Il n’y a pas d’huile de palme donc de graisses saturées dans cette pâte à tartiner qui permet également de lutter contre la déforestation et j’en passe !

Tendre vers le zéro déchet sans le savoir

Tu peux prouver à ta famille et encourage que sans le savoir ils sont déjà un peu dans le zéro déchet.

J’appelle mes grands-mères une fois par semaine et j’aime bien leur rappeler que sans le vouloir elles aussi sont dans l’objectif zéro déchet. Mes grands-mères ne gaspillent jamais et recycle tous leurs restes en faisant une pizza, où elle fait sa pâte à pizza maison d’ailleurs.

Ma mère qui n’achète plus du tout son adoucissant qui l’a remplacé par du vinaigre blanc, tout comme ses produits d’entretien. Mon père s’occupe du compost, ils ont un silo au fond du jardin.

Ma famille achète également de plus en plus de choses bio pour moi ça fait aussi partie de la démarche, manger bon et plus sain.

Le fait de s’y mettre tous un peu en famille, encourage aussi notre entourage à faire la même chose. On se donne des idées, des conseils, c’est vraiment un grand plaisir de pouvoir échanger sur ce sujet qui me tiens de plus en plus à cœur.

Suivant ton mode alimentaire

Que tu sois végétarien, végan, flexitarien, végétalien, par en parler avec les personnes qui partagent ton foyer. Intéresse-toi à leurs avis, leurs points de vue. Chacun a le droit de faire ce qu'il souhaite ne vas pas obliger un amateur de viande à ne plus manger de viande du jour au lendemain. Mon copain est un très grand mangeur de viande, je suis flexitarienne depuis peu je lui ai parlé de mon engagement il le comprend désormais nous mangeons de la viande 2 à 3 fois par semaine maximum et prenons seulement de la qualité directement chez le boucher.

Si par ailleurs ta famille vivant sous ton toit ne souhaite pas suivre ta démarche ne te décourage pas pour autant. Il va falloir faire preuve d'organisation pour les repas mais si par exemple tu es végétarien, prévoit les mêmes repas pour toi comme les autres juste que tu auras la viande à ajouter aux non végétarien. Ça parait évident certes, mais ne te prive pas de tes choix pour les autres, ils doivent l'accepter comme tu accepter leur choix. Et ne t'amuse pas non plus à faire plusieurs repas pour chaque mode d’alimentation qui te reviendra à beaucoup plus cher.

L'excuse du temps

Certaines personnes de ton entourage te trouveront des excuses comme "je n'ai pas le temps je travaille et j'ai des enfants". Là encore insiste bien sur le fait que tendre vers le zéro déchet ne se fait pas d'un coup mais progressivement. Quand tu as du temps et que l'envie te prend, organise-toi et continue ton avancé vers le zéro déchet. Cette démarche est loin d'être une course cela prend plus de temps aux familles nombreuses qu'à une personne seul célibataire ou même un jeune couple.

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram