Cuisiner avec très peu de déchet c'est possible !

Écrit par Floriane Caumont le 23/07/2020

J’en ai déjà parler dans un précédent article mais je voulais revenir plus en détail sur ce sujet, qui est de cuisiner les aliments dans leur intégralité le plus souvent possible afin d’éviter de trop jeter. Entrées, plats, comme desserts, il y a tellement de possibilité pour limiter la perte et le surplus de déchets jetés à la poubelle. J’en parlerais durant cet article, une chef pâtissière en a même créé un mouvement pâtissier “la desséralité”.

Je cherche à réduire de plus en en plus mes déchets lorsque je cuisine. Mon objectif premier est de ne plus avoir à jeter des choses qui viennent de ma cuisine dans la poubelle en mettant le peu de déchets qu'il me reste dans un compost. Je parle davantage du compost d'ailleurs dans un précédent article

Voici quelques idées il doit en existe encore pleins d’autres :

Lorsque tu cuisine un légume, ou un féculent comme la pomme de terre

Essaye d'utiliser la totalité du produit. Courgette, aubergine, tomate, poivrons, concombre, pomme de terre, si tu ne prends que des légumes bio tu n’as aucun risque de manger la peau. Rien ne vaut des frites avec la peau par exemple, en plus tu perds moins de temps à éplucher ! Je te parle des légumes et féculents mais ça marche exactement pareil pour les fruits !

Bien évidemment il y a certaine chose qui comme ça ne se mange pas je pense notamment aux fânes de carottes, radis, poireaux que tu peux transformer en pesto, bon, je l’avoue, c’est un peu spécial !

Je ne suis pourtant pas fan des émissions à la télévision tout est souvent truqué, surjouer, du mot à mot qui ne fait pas naturel, mais je regarde tout de même Top chef qui me fait découvrir de nouveaux chefs de cuisines et des méthodes de cuisine. Je ne sais pas si tu as suivi mais je suis contente que le zéro déchet a beaucoup été mis en valeur durant toute la saison. Il y a eu une épreuve sur la desséralité, je ne connaissais pas le terme alors que j’utilisais déjà cette méthode de cuisine. Aujourd’hui je t’éclaircie sur ce sujet et te donne quelques idées de recettes.

Qui est Jessica Prealpato ?

Elle a été élue meilleure pâtissière du monde en 2019. Elle travaille au côté du grand chef Alain Ducasse dans le palace parisien le “Plaza Athénée”. C’est elle qui est à l’origine de la desséralité.

Et du coup la desséralité c’est quoi ?

C’est le fait de cuisiner des desserts et pâtisseries en restant dans la nature brute du produit le plus possible. Mais c’est aussi des desserts moins gras, moins sucrés et plus respectueux de l’environnement. Mettre en avant le produit, le sublimé, utilisé la totalité du produit, travailler sur le produit de A à Z. En effet de nos jours, les tendances sont de faire plus attention à sa santé en mangeant moins gras moins sucré moins salé, tout en respectant l’environnement en achetant local, bio etc.

Alors cette chef à tout compris ! Ramener les produits à leur juste valeur, ne pas dénaturer le produit, donne du goût sans pour autant du sucre, du gras.

Et si on testait ?

Un dessert c’est la dernière note d’un repas, dans les restaurants on dit souvent qu’il faut que le dessert soit parfait car c’est l’une des dernières choses que les clients vont se souvenir.

Et c’est ce que j’aime aussi, j’aime apporter beaucoup de gourmandise à mes desserts, de l’originalité et de jolis dressages qui font la différence !

La première chose que tu oublies si tu veux faire un dessert “en mode desséralité” c’est de faire une chantilly, une crème pâtissière et autres crémeux dans ce genre qui rendra ton dessert trop lourd, trop gras et trop sucré.

Après un barbecue par exemple, faire un dessert léger dans les règles de l’art de la desséralité peut être un gros atout.

Allez, je te donne un exemple de dessert qui rentrent dans les règles de la desséralité

 

Tu prends un fruit j'ai décidé de prendre la pêche comme exemple, et tu la transforme sous toutes ses formes le plus naturellement et sans sucre ajouté possible par exemple la pêche fraîche comme ça directement dans l'assiette coupé, pourquoi pas rôti et j'ai aperçu sur Pinterest entière à faire cuire au barbecue, pourquoi pas ça peut te donner un goût sympa.

J'aime beaucoup également l'exemple de la pomme que l'on peut manger cru cuit au four ou à la poêle, caramélisée avec un peu de sucre, avec de la cannelle, en compote ou compotée, avec un biscuit qui peut servir de crumble pour rappeler le fameux classique du crumble aux pommes.

Petit rappel nutritionnel, n'oublie pas que dans ton assiette, il te faut toujours des légumes des féculents ainsi que des protéines, afin d'avoir un équilibre nutritionnel adéquat.

J'espère t'avoir éclairci sur ce sujet, n'hésite pas à me partager tes ressentis. Et si tu as d'autres idées pour réduire les déchets en cuisine, si tu as testé des choses que je pourrais tester à mon tour.

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram