Le zéro déchet dans le monde

Écrit par Floriane Caumont le 28/05/2020

Dans le monde chaque année, c'est 2 milliards de tonnes de déchets solides jetés.

Les Américains représentent 12 % des ordures jetés dans le monde. Alors qu'ils représentent seulement 4% de la population mondiale. Les américains jettent 773 kg par an par habitant.  Alors que la France en jette 530 kg.

Plusieurs solutions sont proposées de pays en pays, dans cet article, je te parle de certains pays qui sont dans cette démarche zéro déchet.

Est organisé chaque année au mois de novembre la semaine européenne de réduction de déchets. Sur cette semaine des animations sont proposés dans chaque région de France sur différents thèmes aidant à la réduction de déchet, comme le gaspillage alimentaire, le recyclage, les emballages plastiques et bien d’autres. Les inscriptions pour proposer une animation sont lancés dès septembre. Les animations sont par la suite jugées par un jury régional et national, les meilleurs seront labellisés. En 2019, 7000 animations ont été proposées.

En Italie

50 municipalités en Italie jetés 51 kg de déchets par an par habitant, avec en objectifs ont 2023 10 kg, soit une valorisation des déchets de 85%.

Au japon

Le japonais utilise 300 par an et par personne. Les objets et légumes sont tous emballés de plastique dans les différentes grandes surfaces.

Il valorise par ailleurs 58 % des déchets plastiques. Chaque déchet avant d'être jetés doit être vider, laver et sécher. Les bouteilles avec logo peuvent être consignée, les textiles et appareils électriques sont apportés dans un centre de recyclage.

En Slovénie

60 % des déchets sont recyclés l’objectif pour 2025 est d’atteindre les 78 %.

En Angleterre

Je te propose un témoignage de mon copain qui saura mieux t'expliquer que moi :

“ Ayant vécu à Londres, le système de déchet je le connais bien. En arrivant là-bas le propriétaire nous l'avait expliqué, et à l'époque du haut de mes 12 ans, tout cela m’avait paru bien compliqué. Chaque habitation dispose de 5 petit bac : 1 pour les plastiques et le verre, 1 pour le carton, 1 pour les déchets verts, un pour le compost et un dernier pour les déchets ménager. Les camions de chaque bac passent très régulièrement et si les bacs ne sont pas bien triés, ils ne sont pas ramassés. Ainsi les éboueurs n’ont aucune pitié à laisser s’accumuler les déchets, incitant à bien trier. Leur système de déchèterie est aussi magnifiquement bien pensé. À l'époque, il fallait “déclarer” les déchets pour que la déchetterie donne un jour où passer. Les déchets sont ensuite vite faits contrôler, puis tu es dirigé vers le bon emplacement pour les jeter. (Le tout sous l'œil avisé des caméras de surveillance) “

En Afrique

Ils ont pour le moment les idées mais pas encore les fonds pour créer de leurs déchets de l’énergie. Il recycle déjà tout plastique en les transformant en meubles ou encore en vêtements par exemple.

La Suède : le pays européen numéro 1 du zéro déchet

99 % des déchets sont recyclés avec un objectif de passer à 100 % en cette année 2020.

Parmi les solutions proposées : distribution gratuite des sacs poubelle spécial tri sélectif, sacs pour les déchet organique, papier, plastiques, métaux, verres à aller jetés dans les différentes bennes collectives mises à disposition des habitants. Chaque année c’est 480 kg de déchet par personne jeté dans ces containers. 50% de ces déchets sont directement recyclés, l’autre moitié va connaître une seconde vie. Les déchets non recyclables sont emmenés dans une usine qui les transforme en énergie et en chaleur. C’est plus de 100 000 personnes qui bénéficie du chauffage grâce à ces déchets et plus de 200 000 personnes qui bénéfice de leur électricité. Un gros plus, ces usines sont moins polluantes que la plupart des usines.

En plus de tout cela, 10 % des déchets traités sont importés majoritairement par le Royaume Uni, une tonne vaut 36 €.

San Francisco : la première ville au monde zéro déchet

San Francisco est la ville la plus proche des 100 % à ce jour. La ville a construit le Pier 96, c’est le plus gros centre de tri au monde. Ce centre a une superficie de 20 000 m² pour 25 m de long de tapis roulant ultra rapide. Ce tapis roulant est high tech il sépare les différents déchets grâce à des jets d’airs.

Sont mis à disposition pour les habitants 3 poubelles : un bleu pour le recyclable, une verte pour le compost, et une noire pour le non recyclable. Les habitants ont tout intérêt de mettre leur déchet dans la bonne poubelle, car les contrôles sont très souvent effectués et après plusieurs avertissements ils peuvent se prendre une amande.

Les déchets organiques sont transformés en compost et redistribué aux agriculteurs 1 mois plus tard, et les déchets recyclables sont transformés en objet qui seront en vente 2 mois plus tard.

Cette usine a permis de créer un grand nombre d’emploi afin de veiller au bon fonctionnement des machines automatiques de tri.

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram