Les règles, et la ménopause zéro déchet et zéro tabou

Écrit par Floriane Caumont le 19/05/2020

Dans cet article on va parler règles et ménopause. Monsieur cet article pourrait peut-être te déplaire en se disant “les règles et la ménopause ça ne me concerne pas trop”, si tu ne penses pas ça, et bien merci à toi de t'intéresser à nos galères féminines !

Donc pas de tabou dans cet article je vais te parler de toutes les choses importantes qui peuvent très bien être zéro déchet, avec aisance. Tout comme le fait très bien Elise Thiébaut dans son livre “Les règles quelle aventure”.

Les différentes protections périodiques zéro déchet

Parlons un peu chiffres, par femme et par an c’est 20 kg de déchets périodiques, ou encore plus de 45 milliards de serviettes et tampons qui sont jetés dans le monde chaque année.

Et niveau prix si on part sur la base qu’une femme a ses règles 450 fois dans sa vie et qu’elle ne dépense rien qu’en protections 18€ par mois ça fait environ 8100 € de dépenser dans une vie juste pour des protections hygiéniques.

Les serviettes et tampons sont composés de substances chimiques (glyphosates, phtalate et d’autres noms bizarre) et de parfums mauvais pour la santé.

Les serviettes hygiéniques lavable

C’est que j’utilise depuis peu et j’en suis plutôt satisfaite. Les serviettes hygiéniques sont fabriquées en matières naturelles comme du coton bio, sans aucunes substances chimiques ni de parfum ajouté. Tu peux en trouver sur pas mal de site comme Lulu Nature, la maison du bambou, ou encore dans les magasins bio tout simplement.

Pour les laver, tu les rince une fois à l’eau froide puis les laisse trempés dans l’eau froide une dizaine de minutes, moi j’ajoute une cuillère à café de cristaux de soude comme détachant avant de les mettre dans la machine à 30 degrés grand maximum.

Alors certes un paquet de serviettes lavable coûte entre 20 et 40 € environ mais elles sont réutilisables pendant 5 à 10 ans. Si vous êtes de sortie il existe des petits sacs hermétiques pour stocker tes serviettes usagées qui sont bien souvent vendus avec le paquet de serviettes lavables d’ailleurs.

1) La coupe menstruelle ou cup 

Bon c’est la bien la seule protection qui ne me tente pas du tout. La cup est composée de latex ou de silicone, elle s'insère dans le vagin comme un tampon. Il faut la vider toutes les 6 à 8 heures, et moi ce qui me bloque, c’est si on est de sortie et qu’il n’y a pas de lavabo dans les toilettes on fait comment ?

Tout comme le tampon il y a toujours le risque d’avoir le syndrome du choc toxique, c’est une maladie très rare je te rassure, qui est causé par une bactérie ; le staphylocoque doré. Pense bien à te laver les mains avant et après l’avoir mis où enlever, et pense à stériliser ta cup régulièrement.

2) Les culottes menstruelles

Je n’ai pas grand-chose à t’expliquer sur cette protection c’est comme son nom l’indique une culotte lavable. Tu peux la garder 12h maximum, le lavage revient au même que pour les serviettes lavables et sa durée de vie est entre 5 à 7 ans.

  3) Le flux instinctif libre

Pour cette méthode pas besoin de protections hygiénique. Cela consiste à détecter le flux des règles et de serrer son utérus pour éviter que le sang ne coule dans ta culotte et de te libérer lorsque tu vas aux toilettes, ça demande un certain entraînement mais c’est la solution la plus économique, et écologique.

 

Bien évidemment je ne peux pas te conseiller cette protection plutôt que celle-ci, c’est à toi de tester celles de ton choix et de déterminer laquelle te convient le mieux en fonction de ton flux menstruelle, notamment si tu as des règles abondantes par exemple.

La dysménorrhée : où le mot compliqué pour parler des règles douloureuses

Crampes au bas du ventre, sensation de faiblesses qui mènent parfois à des malaises, nausées, diarrhée ; ces symptômes énervants qui arrive un peu avant les règles et durent 2 à 3 jours.

J’ai donc trouvé trois solutions naturelles pour toi pour lutter contre la dysménorrhée.

    1) Les infusions

Je te donne une recette toute simple :

1 à 2 cuillères à café de feuilles de framboisier séchées

Une tasse d’eau bouillante

Rien de plus simple, tu laisses infuser 10 minutes. Tu en bois 3 fois par jour avant et pendant les règles ça permettra de lutter contre les crampes.

    2) La bouillotte

Rien ne mieux qu’une bonne bouillotte bien chaude que tu places en bas du ventre, la chaleur dilate les vaisseaux sanguins et détends alors les muscles de l’utérus. Il existe une sorte de bouillotte en tissus avec des noyaux de cerises à l’intérieur que tu as juste à chauffer au micro-onde, facile à utiliser et en plus ça sent bon.

    3) Les huiles essentielles

Il en existe pas mal qui peut t’aider à te soulager, quelques gouttes dans une huile de massage ou une huile végétale (amande douce, coco, etc.) que tu masses sur la zone qui te fait mal. Les huiles essentielles les plus connues pour soulager et détendre sont la lavande ou encore l'orange.

La ménopause : des traitements 100 % naturel !

Et oui je pense aussi à toi qui est en préménopause, ou en pleine ménopause.

Bouffés de chaleur, sueur nocturne, sauts d’humeur, insomnies, et prises de poids, si tu as tous ces symptômes je pense que cette partie va pas mal te parler !

Il existe des solutions naturelles pour réduire et lutter contre cette mauvaise passe qui est la ménopause.

    1) Faire du sport

Cela a été prouvé, faire du sport permet d’éviter que tu ne prennes du poids, et en plus de ça, le sport t’aide à te sentir mieux dans ta peau, donc de meilleure humeur et puis ça améliore également le sommeil de t’être dépenser.

    2) Consommer des oméga 3

Tu as plusieurs choix comme du saumon, de la sardine, du hareng, ça aide à réduire un peu les bouffés de chaleur.

3) La sauge sous toutes ses formes !  

En tisanes ou encore en gélules, cette plante t’aidera à réduire pas mal les bouffés de chaleur et sueur nocturne.

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 comments on “Les règles, et la ménopause zéro déchet et zéro tabou”

  1. Hello ! Un bon résumé de tout ce que l'on peut trouver et faire en matière de règles ou ménopause version zéro déchet...Mes préférées : Les culottes menstruelles (une vraie révolution, un concept génial)😻

  2. Hello ! Merci pour cet article 🙂 Pour ma part, j'ai tout récemment passé le cap des culottes menstruelles lavables ! J'attend de les recevoir avec forte impatience pour tester ! mais j'ai de très bon aprioris. Sinon, j'ai déjà testé la cup mais suis très mitigée. Bisous !

  3. Personnellement j'utilise des serviettes lavables et la cup. Les serviettes pour le début et la fin de mon cycle ou tout simplement quand je n'ai pas envie de mettre la cup. Avec la cup, il faut bien connaître son flux, je pense. Moi je sais que je peux la laisser une journée de travail sans aucun risque, ce qui fait que je la vide toujours chez moi. J'ai longtemps hésité entre ça et les culottes mais j'avais peur de fuites et de me sentir "sale" avec les culottes. De plus, il t'en faut obligatoirement plusieurs et ça te revient donc bien plus cher que la cup, selon moi

  4. J'utilise une cup et des culottes menstruelles depuis pas mal de temps je ne reviendrai aux tampons pour rien au monde. Merci pour les conseils pour les maux de ventre je vais tester l'infusion !

  5. Top ton article merci beaucoup !!! Grâce à toi je vais pouvoir commander des protections hygiéniques lavables !!!!

  6. Un article au top du top, bien écrit et qui nous permets vraiment d'y voir plus clair, toutes les solutions nous sont exposées avec beaucoup de clarté !
    Pour moi, les culottes menstruelles sont une vraie innovation, tellement pratique, super confort, rapport qualité prix génial. Avoir mes règles n'est plus une source de stress et d'anxiété, le bonheur

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram