Listes des différents labels et appellations

Écrit par Floriane Caumont le 02/06/2020

Les labels comme les appellations sont signe de qualité pour que nous consommateurs on s’y retrouve davantage mais faut-il encore les comprendre !

On commence à avoir pas mal de label et d'appellations différentes sur nos produits que ce soit en France comme Européen, mais on n’est pas forcément informé sur ceux que cela veut vraiment dire et à quoi ça sert.

Aujourd'hui je viens t'éclairer un peu sur le sujet en te parlant des côtés positifs comme les côtés négatifs des différents labels que l'on croit meilleur pour nous comme pour la planète.

Après cet article, j’espère que tu feras un peu plus attention à ces différents logos pour choisir tes produits.

 

Le label bio

Ce label te permettre de reconnaître les produits issus de l’agriculture biologique.

Ce qu'on ne nous dit pas forcément c'est que le produit a surement été importé en avion. Donc oui il n'y a plus de pesticides, les produits sont sans OGM et autres composants chimiques de synthèse mais le transport de celui-ci n'est pas très écolo.  Et l'emballage plastique autour de ce produit bio ? Pas très zéro déchet !

Ce n’est pas pour autant qu'un produit transformé sera meilleur. Le sucre bio reste du sucre par exemple. Tu retrouves également un autre logo qui ressemble à celui du label bio qui est un équivalent européen c’est un logo vert avec des étoiles qui forment une étoile.

Il existe aussi le signe “agriculture biologique” qui désigne le mode de production, respectueux de l’environnement, certification de conformité, cahier des charges strict “porc nourri 70% de céréales, 280 cahiers des charges.

 

AOC AOP IGP

 

1) AOC :  Appellation d'Origine Contrôlée  

C’est surtout une appellation pour les vins ce n'est pas vraiment un gage de qualité c'est principalement pour dire que c'est produit en France, les produits ne sont pas sans pesticide pour autant sauf s’il y a la mention bio.

 

2) IGP : Indication Géographique Protégée 

Là encore il n'y a pas trop d'exigence. Par exemple la charcuterie corse est certes fait en Vendée mais les porcs ne viennent pas forcément de Corse mais de Bretagne ou d’Espagne, c’est le mode de fabrication qui rentre en jeu.

 

3) AOP : Appellation d’Origine Protégée

Par contre ici, c'est un savoir-faire local du produit avec une zone géographique bien précise. Par exemple le Camembert de Normandie tout est fait en Normandie du lait à la fabrication. Attention à ne pas te faire avoir sur les packagings où est écrit camembert fabriqué en Normandie le lait peut venir de n'importe où ! Donc bien vérifié la présence du logo AOP. Par contre rien ne précise dans la charte le bien-être de l'environnement comme celui de l'animal gros point négatif je trouve.

 

Label rouge

C'est plus de 500 produits français répertorier label rouge, comme les œufs, le bœuf, la volaille. C'est un signe de qualité supérieure de la production à la distribution en respectant un cahier des charges très stricte.

 

 Logo Fairtrade, max Havelaar

On le voit souvent sur des produits comme le chocolat, le café, le thé très souvent à côté du label bio.  Cela signifie que le produit est issu du commerce équitable, qui respecte dont l’Homme et l’environnement.

 

Viande de France

Né, élevé et abattu en France c'est une superbe traçabilité. Comme pour les autres certifications que fait-on du respect environnemental et animal ? On ne sait pas...

Il en existe bien d'autres comme le logo pêche durable, les labels Ecocert et labels pour les restaurants Ecotables.

Par contre n'achète pas un produit parce qu'il est reconnu “saveur de l'année” ou encore “produits de l'année” ce sont deux concours totalement commerciaux pour inciter les consommateurs à acheter leurs produits qui ne sont souvent même pas goûté au moment du jugement et ces produits sont bourrés d'arômes, gras, sucre et compagnie néfaste à ta santé.

 

Comment obtenir un label

Il faut tout d’abord faire une demande dans un organisme certificateur, parmi eux : Certifit, Certipaq, Certisud, Ecocert, qualité France, ou encor SGS. Tu choisi ton organisme suivant la proximité de ta boutique, le prix de celui-ci, des valeurs et services proposées. Le prix peut parfois être négocier.

L’organisme te remet un cahier des charges très strict suivant le produit que tu veux certifier.

Sache que les contrôles suivant le label peuvent être très fréquents, ces différents contrôles te seront d’ailleurs facturés.

Il y a également d’autres démarches à réaliser, qui sont facultatif mais pour autant vivement recommandées qui sont les suivantes : le crédit d'impôt, l’aide au maintien, aide à la conversion.

Je finirais par conclure qu’il ne faut forcément se fier au label concernant l’origine de ton produit sauf lorsque tu as la mention certifié “Viande de France”. Mais par ailleurs il faut mieux se fier au label qu’un packaging “100% bio” sans aucun label pour le justifier.

J’espère d’avoir un peu éclairci sur ce sujet, c’est loin d’être facile, ce n’est pas pour rien que je fais mes courses de plus en plus dans des petites boutiques pour avoir moins de choix et plus de qualités !

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram