Objectif zéro déchet dans ma salle de bain

Écrit par Floriane Caumont le 10/05/2020

Depuis Janvier 2020 je me suis lancée dans le zéro déchet et la première chose que j’ai rendu zéro déchet dans mon appartement c’est la salle de bain. Je trouve que c’est la pièce la plus facile pour débuter et se motiver au zéro déchet.

 

Cotons jetables vs cotons lavables

Parlons un peu chiffres je me suis permise de me faire un excel et calculer sur une année se que représente pour une personne lambda le nombre de coton, coton tiges, rasoir jetables, brosse à dents, shampoing et gel douche nous utilisons, achetons et jetons.

Ici pour les cotons, je pars sur mon exemple personnel, ne me maquillant pas, je ne me démaquille donc jamais mais me nettoie le visage matin et soir, soit 2 cotons par jour sur un an on est déjà à 730 cotons utilisés et jetés, si tu te maquilles je te laisse faire un rapide calcul, je pense que ce chiffre peut doubler ou même tripler suivant la quantité de cotons que tu utilises pour te démaquiller chaque soir.

Pour arrêter de jeter autant il te suffit de remplacer des cotons jetables par des cotons lavables. Ma sœur m’en a fabriquée avec quelques morceaux de tissus et une machine à coudre. Tu peux donc soit les faire toi même, soit les acheter dans des boutiques bio ou sur internet.

D’un point de vue économique, un paquet de cotons coûte environ entre 60 centimes et 2 euros suivant la marque,sachant que tu en achètes environ tous les mois ou tous les 2 mois ça fait environ un budget de 24€ par an. Un paquet de 20 cotons lavables coûte entre 15 et 20€ tu as beau rajouter le prix de l’eau et d’électricité que consomme ta lessive tu ne dépenses pas plus qu’avec tes cotons jetables.

Donc on va dire que tu as déjà 4 euros d'économisé rien qu’avec des simples cotons lavables !

 

Maquillages, démaquillants : des habitudes faciles à changer

Je parlais maquillage tout à l’heure, dit adieu à ton démaquillant acheté en grande surface ou en pharmacie qui se trouve dans une bouteille en plastique  et qui est souvent hors de prix, et bonjour à l’huile de coco conditionné dans un pot en verre. Tu feras moins de déchet car l’huile de coco ça dure longtemps et le pot en verre tu pourras le recycler en t’en servant pour autre chose. Tu en prend une noisette dans ta main et te frotte le visage avec, en plus de te démaquiller il hydrate aussi la peau, 2 en 1 et stop le démaquillant, l’eau micellaire, la crème de jour de nuit ou je ne sais trop quoi bourrés de produits chimiques !

Je ne peux pas te donner des recettes précises ne me maquillant pas du tout. Mais sache que oui, tu peux faire tes propres cosmétiques qui te permet d’arrêter de jeter les emballages de ton maquillage. Béa Johnson, une blogueuse et spécialiste dans le zéro déchet, fait par exemple son mascara elle même avec des amandes grillés et de l’huile végétale.

 

Si je te résume ces deux premiers points, utiliser des cotons lavables et de l’huile de coco pour te démaquiller réduis ta consommation de déchet, de plastique, et te fais économiser environ 10 euros ou plus suivant combien tu dépenses dans tes démaquillants et compagnie.

 

Shampoings jetables vs shampoings solides

Pour le shampoing j’ai testé le shampoing solide qui ressemble ni plus ni moins à un savon en bloc comme un savon de marseille. Je suis super satisfaite !

Je ne l’utilise pas encore quotidiennement puisqu’il faut déjà que je termine toutes mes bouteilles de shampoing achetées. Tu en trouve très facilement, dans les magasins bio, je te conseille lush qui reste la marque la plus reconnue et de très bonne qualité. Sinon il existe des tonnes de recettes pour créer son shampoing solide, je n’ai pas encore testé.

Et là attention accroche toi bien, niveau chiffre d’un point de vue globale, si toute la population mondiale passait au shampoing solide, 552 millions de bouteilles de shampoing ne seraient jetées par an !

Pour les gels douche ça fonctionne en prenant un savon solide. Une fois que j’aurais fini mon stock de gels douche, j’opterai pour le vrai savon de Marseille que j’irais chercher directement à Marseille n’habitant pas très loin.

Alors ici d’un point de vue économique ça dépend de chacun, de combien tu met dans tes shampoings, combien de bouteilles de shampoings tu utilises par an etc…

 

Messieurs je ne vous oublie pas !

Pour les shampoings et gels douche solide je ne reviendrais pas dessus.

Par contre je voulais te parler au niveau rasage, et soins pour ta barbe.

Arrête d’acheter des rasoirs jetables qui se recyclent très mal voir pas du tout d’ailleurs et qui polluent pendant des décennies. Il existe le rasoir de sûreté qui te permet de ne jeter que la lame et là encore, si tu prends de la qualité cela te permet de ne jeter la lame que très rarement (attention à la propreté de celle ci !)

Les mousses à raser sont aussi des gros pollueurs notamment pour leurs composition où il y a pas mal de choses toxiques… Donc tu peux dire adieu à ta mousse à raser et  pareil pour l’après rasage que tu remplaces par un pain de rasage. Pour l’après rasage je te conseille le beurre de cacao lamazuna, ou alors tout simplement du beurre de karité, ou de l’huile de coco qui hydrate énormément.

Lamazuna c’est une marque de produits zéro déchet  principalement de cosmétique, que je te conseille vivement. Je n’ai pas encore testé leurs produits, mais j’en ai entendu que du bien.

 

J’ai cité pas mal de choses à changer dans ta salle de bain, et je suis sûr que tu peux encore en trouver d’autre par toi même !

Si ce sujet te plaît dis le moi en commentaire, si j’ai pas mal de retours, je pense faire un deuxième article avec d’autres idées.

 

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à venir directement échanger avec moi sur mon Instagram : @uneflexitarienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments on “Objectif zéro déchet dans ma salle de bain”

  1. Hello, un bon début de démarche, j'ai hâte de lire la suite ^^
    Si tu veux essayer les produits Lamazuna (à part les déos, ce sont clairement mes favoris), j'ai consacré un article à mes cosmétiques zéro déchet préférés : https ://grassforpillow.fr/minimalisme/cosmetiques-zero-dechet-et-minimalistes/

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram